Un bel échange : interview avec « Mouton Lucide »

ET quel plaisir !

J’ai eu la joie d’avoir un très bel échange avec Dinis, le créateur de la chaîne « Mouton Lucide » sur youtube. Une de ces personnes qui inspire beaucoup des respect et de réflexions. J’ai découvert sa chaîne il y a quelques temps et récemment j’ai dévoré ses vidéos. J’ai tout aimé. Sa façon de parler : simple et profonde.
Son amour pour la nature, les humains, ce qui l’entoure, son interêt pour la société et l’avancement de notre espèce, ses réflexions et propositions pour un monde meilleur : tout cela lui donne un charme singulier que j’ai retrouvé rarement sur youtube. Chacun y va de son style et lui a bien le sien.
On y découvre un personnage sensible, gardant un esprit critique mais respectueux. Une personne de valeur, droite dans ses pompes, qui suit ses convictions qui et surtout, ose parler de ses opinions.

Je vous partage l’échange que j’ai eu avec Dinis, qui m’a très rapidement répondu en développent avec interêt.

OGM-1280x759.png Peux tu nous dire quelques mots sur ton enfance, comment l’as tu vécu ?

Je vivais dans un tout petit village au fin fond du Portugal. Quasiment en autarcie, ça ressemblait aux villages Français d’il y a 70 ans : aucune télé dans le village, on vivait tous de l’agriculture, pas de prêt à porter, tout le monde se connaissait, tout le monde s’entraidait. Bon, il y avait des inconvénients, comme quand on voulait se procurer quelle chose qu’on ne produisait pas ou que les villages voisins ne produisaient pas, comme du riz par exemple, on faisait 20 kilomètres à pied pour se rendre au marché de la grande ville la plus proche. Mais, c’était simple, c’était bien… et dès que j’ai l’occasion j’y retourne. C’est une émotion très forte dès que j’y vais, c’est indescriptible.

  As tu toujours eu un esprit critique envers ton environnement ?

Non, pas toujours. Quand je suis arrivé en France il fallait courir après la réussite sociale. Quand j’avais 25 ans, je gagnais bien ma vie et je consommais comme un goinfre, j’achetais tout… j’avais tout ce qui se faisait de mieux en high tech. Je fumais, je picolais, je me tartinais avec toute un tas de crèmes & parfums, je claquais 500€ par soirée en boîte de nuit, je remplissais mon caddy de choses inutiles, j’étais abonné à tout un tas de chaines TV payantes. Je pense que je cherchais à m’intégrer dans cette société. C’est seulement une fois que je me suis essoufflé (autour de mes 28 ans) que j’ai commencé à ouvrir les yeux. Puis j’ai perdu mon père d’un cancer alors qu’il était dans la force de l’age, et là c’était la goute d’eau. J’ai alors commencé à me poser tout un tas de questions existentielles, à expérimenter d’autres façons de vivre et de percevoir le monde. J’ai compris plein de choses.

  Depuis que tu fais ces vidéos, qu’est ce qui a concrètement changé dans ta vie étant donné que ta chaîne est bien connue aujourd’hui ?
La seule chose qui a changé, c’est que parfois on me reconnaît dans la rue. Au début c’était flippant, mais ce sont toujours des approches pleines d’émotion et d’amour pour me féliciter sur ce que je fais et on papote un peu. Donc ça va, c’est cool. Jamais j’irais signer des autographes à la chaîne dans une convention à la con pour vidéastes en manque de reconnaissance qui jouent dans la cour du star system. Aucune chance que je prenne la grosse tête.
mqdefault Aimerais tu vivre dans un village écolo ?
Pour y avoir vécu étant enfant, c’est clair que ça me manque. Mais j’ai des amis et de la famille qui ne me suivraient pas, alors je préfère la vie de nomade que je suis en train de préparer pour revenir voir mes proches très facilement dès que j’en ai envie. La vie d’ermite dans un chalet au bord d’un lac me plairait aussi, mais mes proches sont pour la majorité en banlieue parisienne, et acheter une forêt avec plan d’eau à moins d’une heure de Paris c’est hors de prix.
 Dans tes vidéos récentes tu dis que tu es partit avec ta petite camionnette faire le tour de France. Le fais tu encore aujourd’hui et qu’en as tu retenu ?
Je ne suis pas encore parti, je suis en pleins préparatifs. Quitter mon milieu professionnel sans léser qui que ce soit, faire le ménage dans les factures que je reçois… Ca prends plus de temps que prévu mais j’espère tout avoir terminé pour partir fin octobre. Ce sera en automne et mon camion n’est pas chauffé, alors je privilégierais le sud.

Si tu devais retenir une chose des dernières expériences importantes de ta vie, qu’est ce que ce serait ?

C’est certainement le changement qui s’est produit sur mon corps et ma santé depuis que je ne mange quasiment plus de viande. Je suis flexitatien, je mange de la viande uniquement 2 fois par mois, et je ne mange quasiment plus de produits transformés en privilégiant les fruits et les légumes. Et c’est radical comment je me sens mieux : mon médecin doit se demander si je ne suis pas mort car il ne m’a plus revu.
Quelles croyances as tu par rapport à l’âme , la survie d’une conscience après la mort du corps ?
Je n’ai pas de croyance. Je me questionne. Et je continuerais à me questionner. Quand on s’intéresse un tant soit peu à l’astrophysique ou a à la biologie, on ne peut pas nier le fait qu’on appartient à quelque chose de beaucoup plus grand. La relativité du temps, la vitesse de la lumière qui est absolue, les lois qui régissent notre univers, l’infiniment petit, les incohérences de la physique quantique… Bref. Je pense qu’on ne peut que se questionner.

Il y a de plus en plus de jeunes personnes qui font des vidéos sur YouTube pour exprimer leurs opinions quant à la société. Quels conseils peux tu leur donner avec du recul ?

Pour percer sur youtube aujourd’hui, il faut soigner la qualité vidéo/audio et être authentique. Dire ce qu’on pense quitte à choquer. Dans ce moule préfabriqué que notre société nous impose, les gens ont besoin d’être choqués. Et la meilleure façon de choquer est de dévoiler tes pensées les plus profondes, sans filtre. On alors faire un contenu super léché et original.

As tu un message que tu aimerais faire passer aux prochaines générations ?

Non, j’ai pas de conseils à donner. Les générations nouvelles sont déjà au taquet et ont beaucoup d’avance, et c’est cool. Enfin, pour ceux qui ont déjà était leur télé. Quand j’avais 20 ans, comme toi… j’étais loin de m’être éveillé.
****
Je ne peux que vous encourager à visiter et regarder ses vidéos ! CLIC CLIC pour accéder à sa chaîne !
Merci encore à Dinis pour ce bel échange !♥
Je vous laisse vous faire votre propre avis dessus. Je pense que nous vivons dans une société qui marche bien sur la tête. Je me sens dépitée de voir tous ces gens dans la rue, toutes ces saletés sur ce tas de béton. Tout ce maquillage qui recouvre le visage de certaines personnes, tous ces déchets qui remplissent tant de camions. Toute cette solitude qui existe dans les villes, tous ces écrans dont on ne daigne pas toujours décoller la tête.
Restez Lucide !
Avec amour, Sara.

One Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s