Une autre vision de chez nous : Interview avec Kevin

Aujourd’hui je te propose de découvrir une interview très pertinente avec Kévin. Nous communiquons par mails depuis quelques mois et il a accepté de répondre à quelques questions. Je suis toujours agréablement surprise de voir comme certaines personnes y mettent tout leur coeur et leurs convictions. Ces humains sont importants pour un changement sociétal et mondial !

 

 Tu peux nous raconter un peu ton parcours jusqu’à présent ? Sur le plan personnel, professionnel …

Je suis quelqu’un qui expérimente les sorties hors du corps depuis maintenant 5 ans, je les induis moi-même grâce à diverses techniques de respiration et d’intention. Professionnellement je suis électricien, un métier en rapport avec l’énergie ! Non sérieusement je suis un très mauvais parti pour cette société, même si je trouve facilement du travail, j’ai toujours eu du mal à en garder un 3 mois. Je me lasse du travail répétitif très vite et je jongle de poste en poste depuis que j’ai mon Bac Pro. Je suis même passé par l’Armée, mais je me suis vite aperçu que j’étais loin du « guerrier qui défend son peuple », ce type de vie n’est plus possible, l’honneur est une vertue qui n’existe plus vraiment.

divers_armeeenchiffre.jpg

 Comment ça se passait pour toi en cours ?

Ohlala, moi et l’école c’est tout sauf une histoire d’amour. Au collège sur mes 4 ans j’ai additionné 226 journées d’absences, scénario très similaire au lycée. Coup de chance mon lycée était très peu exigeant et j’ai eu mon Bac sans vraiment y faire attention. Les leçons de l’école de la vie étaient bien plus riches que celles qu’on m’imposaient en cours. Et je ne regrette pas du tout ce choix.

***

« Les leçons de l’école de la vie étaient bien plus riches que celles qu’on m’imposaient en cours. »

***

 Quelle enfance as tu eu ?

Mon enfance, eh bien, mais parents ont divorcé à mes 11 ans, mon père était absent et ma mère vivait à 600Kms, on peut dire que mes parents ne m’ont rien imposé et que je me suis forgé par moi-même, selon mes valeurs et mes principes. Aujourd’hui je les remercie pour ça, car j’avance et je me rends compte que je n’ai pas de croyances ou de blocages invasifs venant de mon enfance, enfin très peu en tout cas. (Exemple les parents qui imposent à « leurs » enfants de réussirent là où eux ont échoués).

 La spiritualité a t’elle toujours consciemment fait partie de ta vie ?

La spiritualité a belle et bien toujours fait partie de moi, j’ai dû attendre mes 10 ans avant de me rendre compte que je ne pouvais vraiment pas me téléporter ou lire dans les pensées… Quand j’ai appris que le monde qu’on voit n’était qu’1% de la vraie réalité, je n’étais pas vraiment étonné. Je le savais déjà.

 Est-ce important pour toi de voyager ? Qu’est ce que cela t’apporte ?

Je suppose que tu parles de voyager sur Terre, de voir le monde. Et bien, ça nous ouvre la conscience, le fait de se confronter à une autre culture remet l’inconscient en question, nos acquis profonds inculqués par la société se mettent à jours, par exemple quand on se rend compte que vivre avec peu c’est possible, d’autres peuples le font, puis en développant… qu’on peut facilement être heureux comme ça en fait, et puis enfin…. on a le déclic qui nous fait comprendre qu’on devrait un peu arrêter de miser sur nos « biens » pour être heureux, on ne fait que nourrir un besoin artificiel que la société de consommation impose.

Il suffit de lâcher le téléphone et l’ordinateur quelques jours, on va ressentir les premières heures un manque. Comme si on était déconnecté, et puis petit à petit on va se reconnecter à l’instant, à ce qui se passe dans notre vie, et non pas à 12 000 kms (télévision). Notre vie se trouve ici, en nous, autours de nous. Ce qui se passe au loin concerne ceux qui y sont. Il faut investir dans notre propre vie car personne ne le fera à notre place.

Rodin_tele.gif

 Quels sont très projets ?

Mes projets, hmmm, voici comment je vois mon avenir : Je vais faire un tour de l’Europe très prochainement en Van, d’environ 1 an. Ensuite je m’installerais là où j’en aurais l’intuition, et je bâtirais un éco-village / école de lumière, j’accueillerais ceux qui veulent vivre sans modèle économique et sans modèle à suivre. Chacun libre de bâtir et de travailler dans la justesse et dans ce qu’il aime. Au dessus de ça j’enseignerais ce que je sais dans le domaine spirituel, la méditation, la sortie hors du corps, l’élimination des blocages inconscients etc… comme un ami qui donne une explication de son point de vue, juste pour ouvrir une porte dans l’esprit. Je suis impatient de savoir ce que mon âme me réserve !

Ecovillage-Eva

 

 Un livre qui t’a énormément inspiré.

Je ne lis vraiment plus beaucoup depuis que je peux avoir mes réponses moi-même, mais je citerais deux ouvrages qui m’ont fait gagné beaucoup de temps : Le traité sur la projection astrale de Robert Bruce, et Journal d’un éveil du 3éme oeil de Christophe Alain. L’un nous livre 30 ans de connaissances sur le monde astral. L’autre nous ouvre des portes de compréhension sur notre fonctionnement intérieur.

81Pb1i6IGaL

  Si tu devais changer deux choses dans nos sociétés modernes, ce serait…

Changer deux choses dans notre société, et bien… j’ai le droit qu’à deux ? Bon d’accord !

L’enseignement, ça c’est la plaie de notre société, on apprend aux enfants à croire et à apprendre ce que d’autres pensent. Il serait certainement plus judicieux de laisser les enfants grandir en accord avec eux-même, en les laissant développer leurs avis sur tout sujet. Il faut également changer le système de récompense égotique… récompenser un enfant pour avoir eu une meilleur note qu’un autre n’est pas constructif, on glorifie l’égo d’un, pour détruire celui d’un autre. C’est souvent que le Bad Boy de l’école fini triste sans travail, ce n’est pas parce qu’il n’a rien fait à l’école, c’est parce qu’on lui a dit des centaines de fois qu’il ne ferait rien de sa vie. Son inconscient ne fait qu’exécuter une croyance. Alors que l’intello pas très sociable y arrive très bien dans sa vie professionnel car il suit le schéma inverse (Exemple typique d’une croyance, travail dur => grosse récompense, ce qui est faux).

On est tous extrêmement doué dans un plusieurs domaine, il suffit de le trouver. Et pour le trouver il faut s’écouter, faire une liste de 300 métiers et rayer ceux qu’on n’aime pas. En procédant ainsi jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un on aura déjà une bonne piste. J’ai un record d’absence en cours, juste un Bac Pro, mais mon dernier travail était chef de chantier électricien et graphiste en bureau d’étude. Il n’y a que nous pour nous limiter, l’univers lui, n’attend que notre accord pour nous combler.

Quoi changer d’autre, et bien, le rapport à l’argent, trop de gens travaillent 8h par jours rien que pour pouvoir subvenir à leurs charges mensuelles. Il faut savoir que nous sommes la première civilisation sur cette Terre à imposer un rythme de 35h de travail sur une semaine, jusque là on s’approchait plutôt de 4h, et encore avant 2h. C’était bien suffisant pour faire vivre la société, les gens vivaient humblement sans besoins artificiels. Mais ce rythme est voulu, on construit un Colisée avec des gladiators… oops pardon, un Stade de Football, on rend la foule contente, elle oublie ses problèmes, elle va se coucher et elle va travailler. Mais c’est un tout autre sujet !

 Que penses tu de la façon dont nous voyons généralement les relations amoureuses ?

Les relations amoureuses… on pourrait écrire des livres et des livres là dessus ! Je dis simplement ceci, le couple aujourd’hui ne doit pas se limiter au désir sexuel, aimer un être c’est l’aimer autant pour ses forces que pour ses faiblesses. De nos jours un couple se forme en fonction de l’affinité physique, « il/elle me plait physiquement », le corps physique n’est qu’un corps parmi tant d’autres, alors se limiter à aimer quelqu’un seulement à « 20% » c’est ridicule… C’est là que la spiritualité intervient, c’est en admettant qu’il existe un corps émotionnel, un corps mental etc, qu’on peut comprendre et aimer réellement quelqu’un pour qui il est dans son entièreté. Le tantrisme antique explique très bien ça, avant d’être l’art sexuel, c’est l’art de vivre et de comprendre quelqu’un profondement.

C’est dommage de dire « je t’aime » à quelqu’un par besoin ou par peur de la solitude, plutôt que de le dire quand c’est dans le cœur, cet amour là nous pousse à la limite de nous même, on pourrait presque en devenir fou.

dea1e2deb34e1218c5a97f297996ad20.jpg

 

 As tu déjà pratiqué la méditation ? Si oui qu’est ce que cela t’a apporté ?

Il existe des dizaines de méditations, et je dirais même il en existe une pour chaque personne, car c’est très personnel ce que l’on perçoit en méditation et notre technique évolue en fonction de nos perceptions. Je pratique la méditation guidée principalement pour réussir à contacter des parties de moi inconscientes, et pour travailler sur le silence intérieur. Jusqu’ici ça m’est indispensable pour avancer.

 Quelle est ta relation avec toi même aujourd’hui ? Avec les autres ?

Et bien aujourd’hui grâce au spirituel je sais qui je suis, ici sur Terre, mais aussi « là-haut ». Et je compte bien avec mes petites mains aider un maximum de monde à ré-ouvrir la porte du ciel. Je suis confiant, en moi, mais aussi en l’avenir de l’humanité. Je vois les gens pour ce qu’ils sont, sans jugement. Chacun est là où il doit être, guidé chaque seconde consciemment ou pas. Je regrette seulement le choix de cette société, qui fait tout pour maintenir les gens endormies alors que la Terre change… mais ça évolue.

***

coral-reef-by-vincent-callebaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s