Sois ce que tu es

Bonjour à toutes et à tous♥

Je souhaite avant de commencer le sujet principal remercier de tout mon coeur les personnes qui sont entrées dans ma vie cette année, les inspirantes, celles qui m’ont appris des choses. Celle qui me donnent envie de leur ressembler et celles qui me montrent ce que je ne veux pas être.

Merci à l’univers ou Dieu/Allah/wougadougou et compagnie de m’avoir mis dans ma famille, entourée de parents aimants ayant chacun leur façon de montrer leur amour et de soeurs et frère inspirants chacun à leur manière.

 

Je suis très reconnaissante en cette belle matinée du sud (faut préciser parce que tout le monde doit se demander où est le soleil). Reconnaissante de tout ce que j’ai autour de moi, des personnes qui m’entourent et celles avec qui j’ai gardé contact. Reconnaissante d’avoir du confort, de quoi me nourrir (un peu trop d’ailleurs), des personnes qui m’écoutent et que je peux écouter sans jugement.

Sois qui tu es entièrement et fais des choses qui te plaisent. Tu trouveras en partie ton bonheur comme cela, aussi facilement. Hier soir j’ai retrouvé deux personnes que je n’avais pas vu depuis longtemps. Je les avais rencontrées à une période où je venais de descendre dans le sud et je ne connaissais pas grand monde. Rencontrées à une soirée, j’ai été quelques fois avec elles et nous trainions dans un appartement souvent enfumé, certaines personnes prenaient des drogues dures et comataient sur le sofa pendant que j’acceptais une cigarette, un verre parfois, puis que finalement je rentrais car je sentais la fumée de partout et ça me dégoutait.

« Mais qu’est ce que je fais pourquoi est ce que je suis re-attirée par ce genre de personnes ? ». Je me posais souvent cette question, car depuis un moment je ne fumais plus, ne buvais plus, et je n’aimais pas trop les soirées dans les bars entourée de personnes ultra maquillée, bien habillée alors que je venais décontractée et la peau « à l’air ».
Etait-ce pour me confirmer que ce n’étais plus mon truc de trainer avec ces personnes ? Certainement. Et à cette époque j’étais partagée entre deux univers complètement différents. Ces nouvelles connaissances qui comme moi aimaient la méditation, le bien-être, la nourriture naturelle, et celles qui s’en fichaient de tout cela et qui préféraient foutre leur santé en l’air, parce que c’est quand-même plus fun pour les soirées. Encore une fois j’ai eu cette période mais je ne me suis jamais vraiment sentie à ma place. Maintenant heureusement j’ose l’affirmer.

FB_IMG_1475202956057

J’ai fait partit aussi de cette période où je buvais souvent avec les amis, je fumais, parfois de la marijuana et je ne regrette pas car cette période a été l’une des meilleures de ma vie : toujours entourée, par tout de même des amitiés sincères, c’était notre façon de partager et cela restait bon enfant car c’était une manière de découvrir une nouvelle façon de faire les choses.

Hier soir donc je me retrouvais dans ce bar avec ces personnes rencontrées quelques mois auparavant que je n’avais pas vu depuis longtemps. Nous avons été dans un premier endroit , musique éléctro étrange (en tout cas pas du Armin Van Buuren, cet ange de la musique), vous savez ces endroits où on peut se prendre à la danse mais où on danse littéralement comme des zombis de Walking Dead et où le rythme ne change jamais. Après un moment, je les ai invités à changer d’endroit pour avoir de la musique diférente et nous sommes allés dans un bar de musique Latino. Je n’ai bu que de l’eau car deux verres m’avaient suffi, et après avoir dansé, je suis restée bien 30 minutes seule mais entourée de plein de personnes dans le bar pendant qu’ils étaient partis fumer dans une salle à côté. J’ai essayé d’y pénétrer mais l’odeur était tellement forte que je me suis demandée comment ils faisaient pour rester là dedans (j’imagine qu’à une époque ça m’aurait moins dérangée). Je regardais alors les gens autour de moi, l’endroit, et là comme une évidence :

« Mais qu’est ce que je fiche ici ? Ce n’est plus moi tout ça, je ne m’y sens pas à l’aise, j’ai juste envie de rentrer. »

respiration-profonde-250x200

L’Humaine censée dormir chez moi pour qui j’avais préparée certaines choses à la maison m’a dit que finalement elle dormirait chez son pote. Un peu embêtée car je pensais passer le reste de la soirée avec elle comme prévu, je lui demande si on peut au moins rentrer ensemble étant donné qu’on est sur le même chemin et que je ne veux pas traverser Marseille à pied à 4h du matin. Et c’est comme ça que je suis ressortie seule, un peu perdue et dégoûtée. Je me demandais à ce moment pourquoi j’avais vécu ce moment maintenant que je ne vois plus les choses de la même façon. Je me disais que je trouvais cela étrange, qu’ils ne s’étaient même pas proposés de venir avec une partie du chemin, que je n’ai pas eu de messages pour savoir si j’allais bien, si j’étais rentrée.

A ce moment je repensais à mes ami(e)s proches sur qui je peux compter, où l’amour est là entre nous, où l’on s’appelle et s’écrit pour savoir comment ça va.

J’ai dû vouloir les revoir parce que j’aime bien garder contact et que j’aime beaucoup les gens en général mais cette fois ci je me sentais si étrange et dégoûtée par le comportement qu’ils avaient eu que j’ai compris qu’une fois qu’on change, les amitiés changent bien souvent aussi et qu’il faut entièrement l’accepter pour évoluer dans un nouveau milieu, et souvent carrément un nouvel univers.

Je serais intéressée d’avoir des témoignages de personnes de mon âge mais également plus âgées. Vous devez vous dire que c’est mignon de voir une petite jeune de 20 ans qui écrit cela mais je suis certaine que l’on a toutes et tous vécu ce genre de moments.

Je vous partage cette petite partie de ma vie afin d’en tirer une leçon générale et de la partager avec vous. Il faut écouter son intuition !¥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s