Un eco-village : Benjamin Lesage

Tu as entendu parler d’un éco-village ? Entre technologie et nature, les éco-villages se veulent respectueux de l’environnement sans mettre de côté la société moderne et les avancées technologiques… J’ai l’honneur de vous présenter une interview avec Benjamin Lesage, l’un des fondateurs de Eotopia (le lien ici).
Le site web publie un billet tous les mois afin de parler de l’avancée de Eotopia (j’adore !). On y voit concrètement les difficultés, mais aussi les joies d’accomplir ce travail, d’en voir le résultat et ainsi d’acceullir des visiteurs et même de nouveaux résidents !

 

CdWcTWXW0AEkb_V

 

Salut Benjamin ! Tu vis en ce moment dans un eco village que vous avez mis en place avec des amis à toi (famille ?) , Depuis quand avais tu cette idée ?

L’idée à germé pendant le voyage sans argent. Lorsque j’étais au Mexique, j’ai organisé avec Yazmin des campements véganes et sans argent et j’ai pu constater l’impact de ce genre d’événements sur les participants. J’ai compris que ma mission se trouvait là : créer des espace pour que des personnes puissent amorcer une transition dans leurs vies. Nous nous sommes dit que ce serait super d’offrir ce genre d’expérience de manière permanente. C’est là qu’à commencé à prendre forme le projet Eotopia.
Il s’est écoulé ensuite trois ans avant de réussir à constituer un petit groupe d’amis stable et de lancer l’aventure ! Nous sommes installé-e-s depuis juin 2016 en Saône et Loire. Nous sommes actuellement 7 résidents vivant sur un terrain de 3 hectares avec une maison et quelques granges.


Ton enfance a t-elle un rapport avec ce que tu vis aujourd’hui ?

Pas spécialement, je suis né dans la banlieue d’une petite ville de province, j’ai grandi avec ma mère qui n’avait pas de sensibilité particulière à ce sujet-là. J’ai été éveillé à l’écologie et tout ce qui en découle plus tard, quand j’étudiais aux Pays-Bas et que j’ai commencé à voir des documentaires : Zeitgesit, Home, Earthlings…

Au XXI eme siècle, nous pouvons dire qu’une grande partie de l’humanité vit dans une connexion permanente avec internet. Que penses tu d’Internet ? Comment est ta consommation ?

J’adore internet même si je suis conscient de son impact écologique et de la tendance actuelle qui amène une grande partie des utilisateurs à juste perdre leur temps dessus. Je l’utilise pas mal, pour mon boulot, pour gérer les visites et effectuer des recherches et aussi un peu pour le loisir. J’essaye de limiter ma consommation à deux heures par jour.

SONY DSC

As tu déjà testé des médecines alternatives ? As tu eu des expériences fortes par rapport à cela ?

Plus ou moins, des huttes de sudations, des tisanes et l’utilisation des plantes pour soigner les plaies externes et internes… je n’ai pas eu d’expériences transcendantes mais je suis convaincu de leur efficacité.

Peux tu nous parler de ton village ?

Ouh là… il y a beaucoup à dire, puis-je vous inviter à regarder le site internet ? On y explique pas mal de choses, dont le déroulement d’une journée type. de manière générale, c’est un espace d’expérimentation où chacun-e, visiteurs-rices et résident-e-s, est libre de participer comme il/elle le souhaite. Un espace pour apprendre ensemble à vivre autrement, dans le respect de toutes formes de vie, en réduisant notre impact écologique au maximum tout en augmentant notre impact positif sur le monde.
Concrètement, nous mangeons végane. L’acool et les drogues sont interdits, nous pratiquons une forme de permaculture pour le potage, nous construisons avec des matériaux récupérés (fenêtres, palettes, etc) et locaux (terre, paille, sable), nous réutilisons au maximum,n’achetons que le strict nécessaire et apprenons à vivre ensemble en communiquant de manière non-violente.

5d40f9728eb45c5ca4fb63319e46d2fb

Accueillez vous régulièrement des gens ? Qu’en pensent ils ?

Nous accueillons entre 6 et 10 personnes une semaine sur deux entre le mois d’avril et le mois de novembre. La plupart adorent le lieu, ils apprécient particulièrement la liberté qui est offerte, l’absence d’horaires, de tâches obligatoires, l’auto-gestion et la confiance qui existe entre nous tou-te-s. Nombreux sont ceux/celles qui reviennent, et trois personnes sont en cours d’intégration. 

Si tu devais choisir de changer une seule chose dans ce monde, qu’est ce que ce serait ?

La capacité de l’être humain à justifier les actes les plus odieux.

Ton animal qui te représente le mieux ?

Joker ! Aucune idée.

Es tu en contact avec d’autres personnes habitant dans d’autres eco villages ?

Oui, nous sommes en relation avec d’autres projets et sommes allés à leur rencontre. L’un des objectif de notre projet est de participer à la création d’un réseau plus vaste de personnes en transition.

Si tu devais donner un conseil aux générations futures , lequel serait ce ?

Prendre conscience que sans l’amour pour soi, l’amour pour les autres est impossible.

  Comment est ton alimentation au quotidien ?

Nous mangeons exclusivement végétal, beaucoup de salades composées, des fruits, des oléagineux et un peu de céréales et de légumineuses. De temps en temps du tofu et du chocolat…

  Est ce que vous travaillez à côté ? Avez vous toujours une sécurité sociale par rapport au fait que vous viviez dans un eco village ?

Oui, nous effectuons des transcriptions d’entretien et des traductions sur internet. Ça nous permet de vivre pas trop mal et d’être assurés.

****

J’ai découvert le siteweb d’Eotopia suite à la découverte du livre « Sans un sous en poche ». Un livre qui raconte le périple de Benjamin et ses deux amis… Sans argent !

814V9kWps2L

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s