Je vous partage ma vision du voyage.. Let’s go for a walk !

Le voyage, c’est…

Si paisible…

Si sinueux !

Si…

Eprouvant.

La magnifique photo de couverture de l’article a été prise lors de mon voyage sans argent. Je me suis retrouvée dans une famille généreuse, pleine d’humanité durant le temps d’un weekend. Un matin je me suis réveillée avec cette vue… A couper le souffle. J’ai rarement souris avec un tel bonheur qui émanait de moi. Une joie véritable, puissante eu pure.

 

Il y a quelques mois de cela, je partais avec mon sac à dos pour Bordeaux sans presque un sous en poche. En fait je n’avais pas vraiment prévu de ne pas avoir d’argent, pas comme ça.

Innocemment, je m’achetais de quoi manger avant de voir que je venais de dépenser mes dernier sous dans un restaurant thaï.

Le but de ce voyage c’était la découverte de Bordeaux mais ce manque d’argent en décidait (heureusement) autrement. Cela m’a fait un coup, puis j’ai décidé d’en profiter pour vivre des expériences que je n’aurais pas vécues si j’avais dormi dans un hôtel.

Et ce qui m’est arrivé était l’une des expériences les plus humaines et vivifiantes qu’il m’ait été donné de vivre jusqu’à présent.

Je suis passé sur couchsurfing afin de voir quelles personnes étaient disponibles pour m’offrir un toît pour une, deux ou trois nuits. Heureusement, un gars m’a très rapidement répondu (il avait hébergé plus de 60 personnes à cette époque et doit avoir dépassé les cent aujourd’hui). Quelques heures plus tard je le retrouvais devant une station de métro, avec une amie à lui, pratiquant l’accro yoga. Nous sommes montés dans une voiture qui nous a ammené près de Bayonne dans un village absolument charmant où vivent sa mère, ses grands parents..

La magie venait déjà de commencer. J’allais passer un weekend entier sans rien débourser, pas même pour un thé. L’hospitalité que j’ai reçue, la richesse des échanges, toutes ces rencontres puissantes en seulement deux jours, avaient fait de moi une nouvelle personne pleine d’amour et d’espoir. C’est tellement beau de voir ce que les gens peuvent vous offrir, sans compter, sans regarder combien ils ont payé pour vous préparer ce repas, pour le trajet de la voiture, pour les allées, les venues… Pour le couchage. Ce gars m’a motivée pour faire du couchsurfing à la maison régulièrement.

Le sentiment qu’on a bien souvent en voyageant comme cela, à l’aventure, donne une confiance assez dingue en l’humanité. On découvre une nouvelle beauté, comme si on avait gratté cette couche de « merde » qu’il y a , cette couche qui plane sur le dos des gens, à cause de toutes ces histoires dans les médias, les ragots que l’on entend…

IMG_20171119_134131_738.jpg

Les personnes qui sortent de leur zone de confort vivent des choses fortes et assez incroyables. On remarque souvent rapidement la différence entre une personne qui n’est jamais partie voyager et une personne qui a vu plein de choses dans le monde. Ou qui a simplement vécu des choses fortes en sortant de sa zone de confort.

Heureusement, ces expériences renforcent l’amour pour les gens, les êtres humains.

Je vous l’assure, le fait d’écouter des gens parler de leurs histoires alors que vous ne les connaissez que depuis quelques heures, quelques minutes, voir comment ces gens se livrent à vous, face à face, c’est puissant. On comprend alors à quel point nous avons toutes et tous des histoires avec des joies et de gros chagrins. Parfois on se sent un peu bête alors de poster des photos sans arrêt sur les réseaux, de suivre des gens qui semblent avoir une vie parfaite, de passer autant de temps à discuter en ligne alors que cette personne pourrait être en face de nous.
On apprend aussi le non-jugement, au maximum. Parce que l’on prend conscience que si une personne est comme elle est aujourd’hui, c’est à cause du passé, de l’enfance, des expériences. On apprend à attendre, à patienter, à savoir pourquoi au lieu de la juger.

Il faut dire aussi que ce genre de voyages, ça demande un certain culot, car il faut se lancer, se dire « C’est bon je pars avec quelques affaires dans un sac, je ne dépense rien ». Ce n’est pas toujours facile car il faut lâcher le mental et toutes les croyances qui nous mettent des barrières.

IMG_20171118_145546_874.jpg

Je n’ai pas eu de soucis pour le faire car j’ai l’esprit du risque jusqu’à un certain niveau, de l’aventure plutôt. L’esprit des nouvelles rencontres et de faire tomber les barrières sociales. Et ces expériences comme celle-ci ne m’ont que donné envie de voyager encore plus, afin d’en prendre plein le coeur, plein la tronche, plein tout plein.

Cela peut devenir comme une drogue car une fois que nous retournons à notre vie quotidienne, la reprise est difficile. On peut se sentir déprimé les premiers jours, de retourner dans ce monde de routine. On peut se sentir enfermé alors que le monde entier nous attend. Mais chaque situation a du bon pour un esprit positif qui sait en tirer profit.
Le fait de se poser permet une certaine stabilité pour se développer, apprendre des choses, expérimenter, créer des relations etc… Tout cela peut aussi se faire évidement en voyageant mais sous forme différente.

Sortez de votre zone de confort !

PS : Je laisse les commentaires disponibles et ouverts afin que chacun puisse partager son expérience. J’ai hâte de lire les vôtres ! Et je vous remercie d’avance♥

2 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s